vendredi 12 décembre 2014

Un poème de Daniel Leblanc: aux sans-abri qui couchent au froid

Texte de Daniel H Leblanc-1997 ©
Pour les sans-abri qui couchent au froid
Merci monsieur Daniel Leblanc de la région Lanaudière (Québec-Canada), de nous laisser publier ce texte qui décrit tellement bien la douleur d'un être humain sans-abri. La réalité de plusieurs en Amérique du Nord; une réalité ailleurs dans le monde également. 



                              

 LE LONG HIVER

Le nez collé dans la vitrine
D'un vieux Café de la Catherine
J'r'garde passer l'hiver, c'est long
Quand on n'est pas dans son salon
Quand on n'est pas dans son salon
J'me rappelle même plus si j'patine
J'ai jamais fait d'taxi-bottines
J'fais pas d'snow board
J'ai pus d'skis d'fond
Je r'garde passer l'hiver, c'est long
Va donc t'faire voir à Djibouti
Ou à kèke part en Orient
Icitte, t'as rien que des ennemis
Pis ils t'haïssent en sacrament
Pis ils t'haïssent en sacrament
Même les scrappers savent pus quoi faire
Toutes les souffleuses sont essoufflées
Pis les niaiseux qui crachent en l'air
Ont pus peur d'le r'cevoir su' l'nez
Ont pus peur d'le r'cevoir su' l'nez
J' m'ennuie d'la pluie, j'm'ennuie d'l'automne
M'semble que j'serais un autre homme
Si j'pouvais boire une bonne grosse Mol
Sur la terrasse d'la Vieille École
Sur la terrasse d'la Vieille École
Arrête de m'dire que j'suis croulant
Arrête d m'dire que j'ai pus d'gutts
J'voudrais m'asseoir seul sur un banc
Pis garrocher toutes mes peanuts
Aux p'tits écureuils du Carré
Qui ont tout leur temps à m'donner
Maudit hiver qu'il va être long
Quand on n'est pas dans son salon
Maudit hiver qu'il va être long
Pis moé j'en n'ai même pas d'salon.
Daniel H. LeBlanc
© 1997


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour
La Plume visiteuse vous remercie de votre intérêt pour le contenu de son blog. N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires et vos suggestions:
danieleminy@hotmail.com

Mon village: Maskinongé

 Texte et photos Danièle Miny Il y a cinq ans, je m'installais à la campagne. Je m'y suis trouvée une maison quasi centenaire où il ...