jeudi 10 juillet 2014

Terrebonne et son Parc de la Rivière - suite et fin


Texte et photos (droits d'auteur) Danièle Miny

À quelques vols d'oiseau du centre-ville de Terrebonne et du Vieux-Terrebonne, un havre de paix est niché dans un lieu magique, loin de tout, loin du bruit, où les oiseaux, les libellules, les papillons, les tortues, et autres espèces vivantes se côtoient en harmonie et partagent leur espace avec les visiteurs.

J'y suis allée en ce beau 9 juillet 2014, pour m'y ressourcer et pour me payer un beau cadeau naturel. Par la Côte Terrebonne, par l'autoroute 640, cet espace immense, à quelques pas du brouhaha de la vie quotidienne, apparaît à nos yeux comme un enchantement.

On peut y faire du canot, se relaxer sur des bancs, travers des chemins de bois sur pilotis, et combien d'autres activités réservées à cet endroit hors du commun. La rivière des Mille-Îles est majestueuse et serpente quelques bras d'eau qui semblent investir la nature avec respect, pour le bonheur de tous et de toutes personnes qui décident de s'éloigner du tumulte de la ville, de la banlieue.

Il faisait chaud au coeur de la ville, sur les bord de la rivière un vent frais caressait mon visage et ouvrait  mon esprit à la rêverie, mais surtout rappelait intensément le moment présent.

Un coin à visiter... je m'y sentais totalement sur une autre planète. Au beau milieu de semaine, au milieu de l'après-midi, ce Parc était désert pour mon bonheur. Mais, la fin de semaine et les jours d'activités, à coup sûr, il est fréquenté pour les amoureux de la vie simple, belle et naturelle.

Venez faire un tour, vous de partout sur la planète, il existe un petit, que dis-je, un immense paradis, il est à Terrebonne... soyons chauvins!

Une trentaine de photos que j'ai prises en ce 9 juillet ensoleillé et frais. C'était juste pour moi... je vous l'offre... juste pour vous.

















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour
La Plume visiteuse vous remercie de votre intérêt pour le contenu de son blog. N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires et vos suggestions:
danieleminy@hotmail.com

Mon village: Maskinongé

 Texte et photos Danièle Miny Il y a cinq ans, je m'installais à la campagne. Je m'y suis trouvée une maison quasi centenaire où il ...